Yannick Le Bourdonnec

JOURNALISTE - ÉCRIVAIN, ESSAYISTE - ET AUSSI...

JOURNALISTE, CONSEIL

Après une période de cinq années passées dans une agence de presse où il suit les questions agricoles pour trois quotidiens régionaux (Ouest France, Sud-Ouest, La Dépêche du Midi), il entre aux Échos où il restera sept ans.

  • À partir de 1990, il est grand reporter au Nouvel Economiste, quatre ans plus tard, il devient rédacteur en chef d'Enjeux les Echos puis directeur de la rédaction du Nouvel Economiste. Il quitte le magazine à la suite du rachat du titre en juillet 2002. La même année, il crée, en association avec trois autres journalistes, une société d'édition de presse, Tapas Presse, qui fournit des contenus à la presse grand public et à la presse d'entreprise.
  • En octobre 2004, il rejoint Publicis Consultants en tant qu'associé. Il y gère plusieurs grands comptes : L'Oréal, Caisse des Dépôts, Mutuelle Nationale Militaire… et prend en charge plusieurs dossiers de crise : Accor, Bwin, le LOSC, la restructuration de Dim, Well.
  • En 2007, nommé vice-président de Publicis Consultants, il prend en charge la direction de Verbe, l'agence d'édition du groupe Publicis. Il organise son positionnement sur de nouveaux métiers et supervise plusieurs grands comptes : Essilor, GDF-SUEZ, L'Oréal, Vivendi...
  • En 2009, il crée une société de conseil en communication stratégique, Yannick Le Bourdonnec Conseil, et compte parmi ses clients : Fauchon, Groupe Le Duff, Banque Espírito Santo et de la Vénétie, ASP (Agence de services et de paiement).

JOURNALISTE - ÉCRIVAIN, ESSAYISTE - ET AUSSI...

ÉCRIVAIN, ESSAYISTE,

Spécialiste des questions agricoles, agroalimentaires et de développement régional, il est l'auteur de sept ouvrages :

  • Des paysans heureux, éd. Flammarion, Paris, 1994.
  • Le miracle breton, éd. Calmann Lévy, Paris, 1996.
  • Le Maire et l'économie Uni-éditions, Paris, 2000.
  • Le printemps des régions, éd. Calmann-Lévy, Paris, 2000.
  • Du bruit dans le Landerneau (cosigné avec Michel-Edouard Leclerc), éd. Albin Michel, Paris, 2004.
  • Que veulent donc les bretons ?, Éditions des Syrthes, Paris, 2004.
  • Réussir (cosigné avec Louis Le Duff), éd. Albin Michel, Paris, 2006.

Lauréat du prix Sully-Olivier-de-Serres et du prix Émile-Guillaumin, récompensant des ouvrages traitant du monde rural et agricole.

Il est aussi l'auteur d'un documentaire pour France 5 sur l'histoire de la grande distribution : Les Leclerc, au nom du père.

JOURNALISTE - ÉCRIVAIN, ESSAYISTE - ET AUSSI...

AUTRES ACTIVITÉS

Membre, au titre des personnalités qualifiées, du Conseil national de l’alimentation (CNA), instance chargée de conseiller le ministre de l’Agriculture sur la politique alimentaire de la France.

Vice-président de la Fondation Alfort.
Cette Fondation a pour objectif de se mettre au service de l’aide au développement par la maîtrise du risque sanitaire animal et de ses conséquences sur la santé humaine.

  • Créée conjointement par des vétérinaires et des groupes industriels dont l’activité est liée aux filières de productions animales et alimentaires.
  • À vocation internationale, ses objectifs avérés sont la prévention et le traitement des maladies animales, la maîtrise des risques alimentaires en termes d’hygiène, de qualité et de sécurité, la prise en compte des enjeux environnementaux et humains liés à l’élevage et à la pêche, le bien-être animal.

Organisateur à Paris des Dîners Celtiques dans le sillage d’Ernest Renan.
Tous les deux mois une centaine de convives se réunissent autour d’une personnalité bretonne pour un dîner-débat dont il est l’initiateur et l’animateur.